Matériaux de (dé)construction

Le secteur européen de la construction représente, à lui seul, près de 50 % de la consommation des ressources naturelles et près de 40 % de la production des déchets sur l’ensemble du territoire européen.  


Face à ce constat, il semble essentiel de favoriser le recyclage et surtout la réutilisation. L'émergence de la filière de réutilisation et de recyclage des matériaux de construction est une réponse à ce défi.

Certains membres de RESSOURCES sont actuellement actifs dans cette filière. Les services qu'ils rendent sont :

  • Déconstruction sélective avant rénovation ou démolition de bâtiments : il s'agit d'une remise à l'état de gros œuvre d'un bâtiment favorisant le tri à la source des déchets et la réutilisation. Ce type de service permet aux différents acteurs, qu'ils soient maître d'ouvrage, architecte ou entrepreneur de mieux maîtriser les coûts de gestion des déchets et d'améliorer l'impact environnemental de leurs chantiers.
  • Vente de matériaux de construction de deuxième main. Les entreprises d'économie sociale collectent et reconditionnement les matériaux réutilisables

RESSOURCES, en partenariat avec d'autres partenaires, mène un projet de développement de la filière réutilisation et recyclage des matériaux de construction. Pour suivre l'actualité du projet, cliquez sur la page projet concernée.

Plateforme des Acteurs pour le Réemploi des Éléments de Construction à Bruxelles

Dans le cadre du Programme Régional d'Économie Circulaire (PREC, mesure RD15) et avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale, un projet de " Plateforme des Acteurs pour le Réemploi des éléments de construction " entend rassembler les acteurs engagés dans le développement d'une économie circulaire pour les composants de construction en Région de Bruxelles-Capitale. 

Les objectifs de la plateforme sont les suivants :

  • offrir un point de contact et un relais pour les acteurs de terrain confrontés à la question ;
  • animer des groupes de travail afin de soulever les principaux obstacles transversaux au développement de filières de réemploi ;
  • créer un contexte qui permet d'harmoniser les initiatives, de développer une vision commune et d’initier de nouvelles collaborations ;
  • mener des actions de sensibilisation, diffuser des cas d'étude et rendre compte des pratiques inspirantes.


La plateforme a été initiée par une petite vingtaine d’entités aux profils variés : centres de recherche, fédérations, acteurs du secteur associatif, professionnels du bâtiment, distributeurs de matériaux, organismes de formation, institutions publiques, etc. Ce groupe est ouvert et destiné à grandir : d'autres parties prenantes concernées par la question seront à l’avenir les bienvenues pour s'impliquer dans les actions de la plateforme ou pour en suivre les travaux.

Le pilotage de la plateforme pour le réemploi des éléments de construction est assuré par Rotor asbl et par la Confédération de la Construction Bruxelles-Capitale (CCB-C). RESSOURCES est également engagé dans ce projet.  Plus d'info sur leur page web.